Une hausse marquée des ventes automobiles au Canada en Janvier

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il s’est vendu en janvier 97 500 véhicules neufs, soit 15,4% de plus que le mois de janvier 2011 à  84 500 unités. Est-ce un signe que la santé économique au Canada continue d’être bonne ou simplement que janvier est un mois traditionnellement lent qui ne reflète pas ce que l’année nous réserve ?

Quoi qu’il en soit la grande majorité des constructeurs (sauf GM, Suzuki et Volvo) offraient des chiffres de vente à la hausse. Chrysler Canada a remporté la palme du constructeur avec le plus d’unités devant Ford qui menait le bal depuis plusieurs mois. Chrysler a vendu 16 584 véhicules le mois dernier, faisant du mois de janvier 2012 le meilleur en 10 ans. Ford Canada a rapporté une hausse de ses ventes de 5 %, 14 978 véhicules ayant trouvé preneurs.

De son côté, Toyota Canada, qui a fait face à des problèmes d'approvisionnement après le tremblement de terre au Japon, en mars dernier, a connu en janvier une augmentation de ses ventes de 18 % par rapport à l'année précédente. Les premiers rapports livrés en 2012 par les constructeurs automobiles laissent croire que les ventes de l'industrie poursuivent leur remontée, après un mois de décembre solide.

Voici le tableau de vente pour les autres constructeurs automobiles

Acura – janvier 2012, 717 véhicules en hausse de 24,9%

Audi- janvier 2012, 1 501 véhicules en hausse de 31,7%

BMW – janvier 2012, 1 644véhicules en hausse de 35,3%

Chrysler- janvier 2012, 16 478véhicules en hausse de 21,9%

Ford- janvier 2012, 14 973 véhicules en hausse de 4,6%

GM- janvier 2012, 12 959 véhicules en baisse de 10,9%

Honda- janvier 2012, 8 451 véhicules en hausse de 143,9%

Hyundai  - janvier 2012, 7 460 véhicules en hausse de 11,6%

Infiniti- janvier 2012, 365 véhicules en hausse de 10,6%

Jaguar- janvier 2012, 33 véhicules en hausse de 3,1%

Kia –  janvier 2012, 3 774 véhicules en hausse de 23,8%

Land Rover- janvier 2012, 310 véhicules en hausse de 79,2%

Lexus- janvier 2012, 810 véhicules en hausse de 11,3%

Mazda- janvier 2012, 3 727 véhicules en hausse de 1,1%

Mercedes-Benz – janvier 2012, 1 970 véhicules en hausse de 32,9%

MINI- janvier 2012, 201 véhicules en hausse de 27,2%

Mitsubishi – janvier 2012, 1 423 véhicules en hausse de 0,8%

Nissan – janvier 2012, 4 996 véhicules en hausse de 24,4%

Porsche –  janvier 2012, 145 véhicules en hausse de 1,4%

Smart- janvier 2012, 87 véhicules en hausse de 6,1%

Subaru –  janvier 2012, 1 876 véhicules en hausse de 7,0%

Suzuki- janvier 2012, 303 véhicules en baisse de 26,6%

Toyota – janvier 2012, 9 850 véhicules en hausse de 19,3%

VW – janvier 2012, 3 109 véhicules en hausse de 8,7%

Volvo – janvier 2012, 340véhicules en baisse de 14,4%

Le marché américain de l’automobile reprend de la vigueur en janvier

Même si le mois de Janvier n’est pas indicateur de l’année qui se prépare, les ventes ont été bonne aussi chez nos voisins du sud, spécialement chez les constructeurs américains, à l’exception de GM.

Chrysler a accru de 44% ses ventes outre-Atlantique en janvier. Ford progresse de 7,4%. Mais GM fléchit de 6,1%. Chrysler est donc en pleine forme. Il est vrai que la firme d'Auburn Hills revient de loin. Ses ventes aux Etats-Unis ont encore progressé de 44 % en janvier à 101.149 véhicules ! Cette excellente performance contribue à éponger un déficit qui continue de s’accumuler pour les ventes de Fiat en Europe.

L'augmentation des volumes concerne les quatre marques du groupe (Dodge, Chrysler, Jeep et la division Ram). Sur l'ensemble de l'année 2011, les ventes de Chrysler sur son marché intérieur avaient fortement progressé (+ 26 %).

Ford a moins profité de la hausse générale des ventes outre-Atlantique. Néanmoins, le groupe à l'ovale bleu a quand même crû  de 7,4 %, à 136.710 en janvier sur le marché américain. Le F-150 demeure obstinément en tête des ventes... depuis 29 ans. Il représente 28% des ventes totales de Ford. GM a en revanche reculé (- 6,1 %, à 167.962). Ses quatre marques américaines (Chevrolet, GMC, Buick, Cadillac) ont fléchi. Le premier constructeur automobile mondial a notamment pâti d'une chute de 18 % des ventes de gros véhicules.

Les constructeurs japonais s'en sortent bien en janvier. Toyota est reparti à l'assaut (+7,5% à 124.540), tout comme Honda (+8,8% à 83.000). Nissan  poursuit son offensive (+10,4% à 79.300). Notons la belle performance de Volkswagen qui progresse de 40% à 36.560.

Le marché auto américain dans son ensemble reste bien orienté (+11,4%) le mois dernier. Les niveaux d'immatriculations de janvier préfigurent un marché de 14,2 millions de véhicules en rythme actualisé corrigé des variations saisonnières, au plus haut depuis mai 2008, selon le cabinet Autodata.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires