Retour des manifs au centre-ville?

Pierre Lussier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des policiers anti-émeute ont repris du service le 10 juillet pour disperser des manifestants bruyants.

(PL) - Au cours des dernières semaines, le nombre des manifestants réunis à la Place Émilie-Gamelin le soir, a tellement diminué que le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM) a réduit au minimum ses effectifs dans les parages. Claude Trudel, responsable de la Sécurité publique au comité exécutif de la Ville, a même dit qu’il avait suffit de deux policiers pour surveiller la dizaine de manifestants un certain soir. Toutefois, on ne se fait pas d’illusions de l’avis même de Claude Trudel, qui s’attend à une rentrée plus bruyante au mois d’août.

On a connu un avant-goût du retour possible des jeunes dans la rue avec la 78e manifestation nocturne étudiante depuis le printemps. En effet, plus de 200 personnes étaient au rendez-vous mardi soir, une foule bruyante qui s'est dirigée vers l’Agence du revenu du Canada, un service sous enquête de la police fédérale depuis plusieurs mois. Deux manifestants ont été arrêtés.

Organisations: Service de Police, Ville de Montréal, SPVM Agence du revenu du Canada

Lieux géographiques: Place Émilie-Gamelin

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires